CHANSON

Enfant des années 90, Étienne Dufresne grandit principalement entre Victoriaville à Magog. Né d’une famille mélomane auprès d’un père musicien pour qui le rock progressif est la messe musicale par définition, il apprivoise la guitare de façon autodidacte pour peut-être ainsi se mériter la fierté paternelle. Étienne Dufresne finit par s’émanciper du cocon familial artistique et sanguin à un moment où rien ne va pour lui. Au chômage après une succession de peines amoureuses et d’échecs professionnels, il abolit l’idée de devoir produire ce qu’on attendait de lui pour emprunter un chemin créatif plus expérimental et personnel. Ses chansons naissent ainsi avant tout pour lui, dans une urgence de s’exprimer. Il compose d’abord des pièces à la guitare acoustique avant d’apposer les orchestrations complètes sur son ordinateur dans sa chambre. Les textes viennent après, plus d’une nécessité de remplir le vide laissé par les instruments. Chaque chanson raconte ainsi un instantané de vie, un moment où il sent le besoin de poser une question en paroles. L’écriture automatique lui permet de s’y rendre de manière spontanée. Tout est avant tout thérapeutique. Si le résultat lui paraît imparfait à première vue, il réalise que cela lui ressemble le convaincant de présenter ses chansons au public.

Étienne Dufresne présente Sainte-Colère, un premier EP de 7 chansons aux influences diverses. Cette épopée rock de chambre à coucher est à l’image de ses inspirations, aux croisements de Mac DeMarco, Genesis, Beau Dommage ou encore BadBadNotGood.

Lieu de l'événement

Salle du Moulinet
950 Place Île-des-Moulins
Terrebonne