L’Encyclopédie des savoir-faire ancestraux
Chanson C’est l’aviron

Faites la connaissance de Jo, votre guide à travers le partage de ces savoir-faire! Il avait d’ailleurs ce mot à vous dire :
Ah vous êtes là ! Bonjour, bonjour ! Moé c’est Jo, ARTISAN DE LA MÉMOIRE PATRIMONIALE COLLECTIVE. Vous ne savez peut-être pas encore c’est quoi mon rôle à moé à la SODECT, mais m’en v’la vous le dire. En tant qu’ARTISAN DE LA MÉMOIRE PATRIMONIALE COLLECTIVE, la SODECT m’a mandaté d’un projet spécial durant le confinement. Oui Madame, oui Monsieur! La SODECT m’a mandaté, moé, pour regrouper dans une encyclopédie tous les savoir-faire ancestraux susceptibles de vous être utiles pour passer à travers la crise du COVID 19. N’allez pas penser que je pète les bretelles en petit Jo connaisseur là !  J’y connais rien de plus que vous là-dedans. Mais avec mes super pouvoirs qui me permettent de remonter le temps et mon esprit déductif hors pair; le radio-roman 1804 : l’Odyssée m’ont inspiré une idée génie! L’idée est simple, mais fallait y penser; remonter le temps pour aller piquer une jasette avec les artisans des savoir-faire ancestraux pour qu’ils me transmettent leur connaissance pour vous les transmettre par la suite à travers mon Encyclopédie des Savoir-Faire Ancestraux : trucs et astuces ancestraux à appliquer « ou pas » pendant votre confinement. Vous me suivez ?

Apprenez la chanson des voyageurs!

Jo (chantonnant): Sous les feuilles… d’un chêne… je me sécher… ta da da… da dam… un rossignol… chantait….Il y a longtemps… jamais … pa da dam ta dé

Bien le bonjour, vous m’avez surpris en train de chantonner un air entendu dans l’épisode 6 de 1804- l’Odyssée alors qu’une brume épaisse envahit le paysage qui s’étend sous les yeux de nos voyageurs favoris, Léonie, Aldéric, Clovis, Élizabeth et Nazaire.

L’air entendu m’a inspiré un sujet pour la sixième fiche pratique de l’Encyclopédie des savoir-faire ancestraux :  Trucs et astuces ancestraux  à appliquer « ou pas » pendant votre confinement . Ça diffère un peu des autres savoir-faire, mais ça accompagne bien les balades en canot et ça aide à passer l’ennui lorsque tout est aux ralenties comme au temps du confinement.

J’ai pensé vous apprendre une chanson que les voyageurs de la CNO chantaient durant leur long voyage.  La chanson d’intitulé C’est l’aviron.

Êtes-vous prêts?

Deux trois…

M’en revenant de la jolie Rochelle,
M’en revenant de la jolie Rochelle,
J’ai rencontré trois jolies demoiselles.
C’est l’aviron qui nous mène, qui nous mène,
C’est l’aviron qui nous mène en haut.
J’ai rencontré trois jolies demoiselles
J’ai rencontré trois jolies demoiselles
J’ai point choisi, mais j’ai pris la plus belle.
J’ai point choisi, mais j’ai pris la plus belle
J’ai point choisi, mais j’ai pris la plus belle
J’l’y fis monter derrièr’ moi, sur ma selle.
J’l’y fis monter derrièr’ moi, sur ma selle
J’l’y fis monter derrièr’ moi, sur ma selle
J’y fis cent lieues sans parler avec elle.
J’y fis cent lieues sans parler avec elle
J’y fis cent lieues sans parler avec elle
Au bout d’cent lieues, ell’ me d’mandit à boire.
Au bout d’cent lieues, ell’ me d’mandit à boire
Au bout d’cent lieues, ell’ me d’mandit à boire
Je l’ai menée auprès d’une fontaine.
Je l’ai menée auprès d’une fontaine
Je l’ai menée auprès d’une fontaine
Quand ell’ fut là, ell’ ne voulut point boire.
Quand ell’ fut là, ell’ ne voulut point boire
Quand ell’ fut là, ell’ ne voulut point boire
Je l’ai menée au logis de son père.
Je l’ai menée au logis de son père
Je l’ai menée au logis de son père
Quand ell’ fut là, ell buvait à pleins verres.
Quand ell’ fut là, ell’ buvait à pleins verres
Quand ell’ fut là, ell’ buvait à pleins verres
A la santé de son père et sa mère.
A la santé de son père et sa mère
A la santé de son père et sa mère
A la santé de ses soeurs et ses frères.
A la santé de ses soeurs et ses frères
A la santé de ses soeurs et ses frères
A la santé d’celui que son coeur aime.

Pour connaître l’air de la chanson C’est l’aviron, rendez-vous à l’adresse suivante.